Taxis-de-France, l'historique du taxi en France, 17ème siècle

Taxi, inscrivez-vous !

le portail Internet des taxis

TAXI >> HISTORIQUE DU TAXI >> 17ème SIÈCLE

18ème siècle - 19ème siècle - 20ème siècle

Il est permis de considérer les chaises à porteur ou les "vinaigrettes"(chaise munie de deux roues et tirée par un homme) comme les ancêtres du taxi.

Peu confortables et limitées dans leurs déplacements, le cheval remplaça l'homme et la voiture hippomobile fit son apparition.

1637 : A Paris, apparut sous le nom de fiacre le premier service de voitures à disposition du public.

1657 : Le roi Louis XIV par ordonnance royale délivrait 600 autorisations de voitures de louage à Paris et dressait la première réglementation de cette profession.

C'est ainsi que sur chaque véhicule il fut apposé son numéro attribué par les autorités et que l'exploitant devait veiller à ce que son véhicule soit maintenu en bon état.

Quant aux cochers, ils ne devaient avoir fait l'objet d'aucune condamnation ni ne pouvaient confier leur attelage à un tiers. Ils ne pouvaient pas non plus refuser de transporter dans un rayon de cinq lieues de la capitale et étaient tenus de respecter la réglementation et d'adopter les règles de bonne conduite et du savoir- vivre.

1666 : Le parlement établit les premiers tarifs. Les compteurs n'existant pas encore, ceux-ci sont déterminés en fonction de la durée : pour la première heure puis les heures suivantes ou pour la demi journée.

Cette même année, Louis XIV accorde des autorisations en province, qui progressivement appliqueront la même réglementation que sur la capitale.

[18ème] - [19ème ] - [20ème]